agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

UFR de Sciences Economiques et de Gestion Portails : www - étudiants - personnels UFR de Sciences Economiques et de Gestion

Vous êtes ici : Accueil > Formations > Masters > Parcours de Masters (Masters 2) : Offre 2016-2020 > PARCOURS : « THÉORIES ET HISTOIRE DE L’ÉCONOMIE DANS LA SOCIÉTÉ (THESE) »

PARCOURS : « THÉORIES ET HISTOIRE DE L’ÉCONOMIE DANS LA SOCIÉTÉ (THESE) »

 

Objectifs du parcours

Le parcours Théories et Histoire de l’Economie dans la Société (parcours THESE) vise à fournir les outils d’une analyse critique et réflexive des énoncés, méthodes et résultats des théories économiques à partir d’approches historiques, socio-économiques et pragmatiques. Ces trois regards sont portés soit sur la théorie économique elle-même (ses concepts fondateurs, ses méthodes, ses propositions de politiques économiques, ses fondements historiques et politiques), soit sur ses objets et leurs transformations (institutions des relations marchandes et non marchandes, institutions du travail et relation d’emploi, organisations de l’économie capitaliste et organisations de l’économie sociale, financement et monnaie), soit enfin sur des débats de société émergents (expérimentations et innovations économiques et sociales, économie collaborative, etc.).

Le parcours propose ainsi, en première année, puis en deuxième année, des modules d’enseignement en théorie, histoire de la pensée économique, socio-économie et philosophie économique. Ces modules sont complétés par des modules professionnels visant à prendre en main les méthodes développées par ces approches (techniques d’enquêtes, travaux d’étude, travaux de recherche, langue) ; visant également à comprendre le fonctionnement des organisations (droit, gestion financière). Le parcours est partiellement mutualisé, avec d’autres mentions de master partageant des exigences disciplinaires similaires (Mention MEEF SES, Parcours Recherche de la mention Analyse et Politique économique) ou avec d’autres mentions partageant le souci d’une insertion professionnelle hors du champ de l’enseignement et de la recherche (Mentions Economie Sociale, Management de l’innovation, Ressources humaines et Emploi). Les étudiants français et italiens participant au programme de double diplôme en partenariat avec l’Université de Turin bénéficient en deuxième année d’un partenariat avec le parcours « Histoire des idées politiques » de la mention de Sciences politiques porté par Lyon 2 et l’ENS de Lyon.

Le parcours ambitionne ainsi d’apprendre aux étudiants à mobiliser une solide base de connaissances relatives aux faits économiques et sociaux, à l'histoire des théories et institutions économiques ; à analyser des données qualitatives et quantitatives ; à produire des données, des concepts et des indicateurs, à porter un regard critique et réflexif sur leurs conditions d’élaboration, et de les analyser au moyen de différentes approches.

Connaissances à acquérir

- Connaissances en théorie macroéconomique, histoire de la pensée économique, socio-économie, philosophie économique.
- Connaissances des outils de techniques d’enquête, de certains logiciels de traitement et de bases de données.
- Connaissance des méthodologies d’étude et de recherche.
- Quelques connaissances en droit et en gestion financière.

Compétences à acquérir

Les étudiants formés sont capables :
- De maîtriser les outils disciplinaires, leurs fondements conceptuels, leur mise en œuvre pratique et leurs limites et de mobiliser les disciplines connexes impliquées dans le parcours.
- De produire dans des délais courts une étude en réponse à une demande spécifique.
- De concevoir et d’organiser par eux-mêmes un projet de recherche à moyen terme.
- D’articuler des techniques d’enquête et de traitement de données qualitatives et quantitatives.
- De rédiger et présenter des documents courts (dossiers) ou longs (mémoire) mêlant analyse critique, synthèse et référencement soigné.
- D’utiliser les outils informatiques et les systèmes d'information spécifiques à la recherche en économie, histoire de la pensée économique, socio-économie : bases de données bibliographiques, archivage et numérisation, logiciels spécifiques.
- D’appréhender les transformations passées et contemporaines de ces disciplines et de leurs objets centraux, en particulier à travers la maîtrise des outils de l’historien des sciences.
- D’utiliser les outils informatiques et les systèmes d’information spécifiques à l’activité pédagogique (activités interactives, supports de cours, élaboration de tests d’évaluation des connaissances).
- De s’exprimer (écrit et oral) en langue anglaise (italienne) dans le domaine de spécialité.

Débouchés

Les étudiants pourront poursuivre avec un doctorat en sciences économiques en mobilisant une perspective pluridisciplinaire (confortée par des codirections). Les objets empiriques étudiés permettent de négocier des conventions CIFRE avec des grandes entreprises (notamment de l’économie sociale), des fondations, des collectivités.

Les étudiants ne souhaitant pas continuer en doctorat auront acquis un degré d’analyse et de réflexivité leur permettant de postuler à des emplois de chargés de mission auprès d’organisations internationales publiques (comme différentes agences des Nations unies), de collectivités publiques (régions, communautés d’agglomérations) ou d’organisations privées (fondations, ONG, think tanks, grandes entreprises…) axant leur activité sur des problématiques socio-économiques, ou sur le traitement de l’information socio-économique.

Secteurs d’activité :
- recherche, enseignement secondaire et supérieur,
- études et conseil, dans le secteur public, privé, associatif,
- organisation et production de contenus éditoriaux.

Les types d’emplois accessibles :
- maître de conférences, chargé (e) de recherche CNRS via le cycle d’études doctorales,
- chargé(e) d’études et de recherche,
- chargé(e) de mission dans le domaine économique et social,
- responsable information économique et sociale.


Université Lumière Lyon 2